27/06/2009

Vive les jardins publics !

Ainsi donc le peuple de Genève sera probablement appelé à voter sur l'extension de l'OMC, parce qu'une poignée de nostalgiques veut protéger la rade de Genève et la conserver comme elle était au 19ème siècle ! On ne peut que féliciter le peuple genevois et ses politiciens du 19 siècle qui savaient que la rade conçue par eux était complètement aboutie. Il est intolérable qu'on puisse songer à un changement, même mineur.

Ouais ! En fait de rade, on est en plein délire politique. Certaines personnes veulent empêcher la construction d'une annexe à l'OMC, alors on sort l'artillerie lourde et l'on parle de menace sur la rade. Populisme quand tu nous tiens. Tout cela est malheureusement bien dans l'esprit de Genève : ne jamais être d'accord sur rien, critiquer toute désir de changement, regarder l'avenir dans un rétroviseur. Au fonc rester au 19ème siècle ! A se demander si Astérix avait de la parenté à Genève.

Pour ma part, si on me le demande, j'accepterai le construction de l'annexe de l'OMC, je suis favorable à la construction du CEVA et j'attends, ô sacrilège, la construction d'un pont sur la rade...

Et s'il y avait une nouvelle plage entre Baby Plage et le Port Noir, je n'en serai pas fâché non plus.

 

Attention danger !

Bon, ben me revoilà ! Je suis de retour. Vous n'avez pas vu que j'étais parti en vacances sur la galaxie voisine, M31 ou si vous préférez Andromède parce qu'avec un blog on peut "poster" ses messages par avance.

On dit souvent que M31 est notre galaxie-soeur. Elle n'est pas très loin : "seulement" 2,3 millions d'années-lumière. En km ? Vous voulez vraiment la distance en Km ? Heu.. Il suffit de multiplier 2,3 millions par 9460 milliards de km, soit la distance parcourue par la lumière en un an. Ma calculette refuse obstinément de me donner le résultat.

Ah, je vous rappelle quand même mon nom : Jonas, le voyageur du cosmos comme certains me surnomment. Aujourd'hui, j'ai une question de simple bon sens. Elle est plus particulièrement destinées aux enfants. Quoique...

 

Quelle étoile est dangereuse a regarder à l'oeil nu sans protection ?

a) Sirius

b) Altaïr

c) Le Soleil

Réponse à la question de la semaine dernière : Gibbeuse. Ce mot signifie "bossu". Donc une lune gibbeuse est une lune qui a dépassé le premier quartier et qui n'est pas encore pleine ou une lune pleine qui n'a pas encore atteint le dernier quartier. Les astrologues parlent - semble-t-il - de lune bossue.

24/06/2009

Et toi, mon petit...

Qu'est-ce que tu veux faire quand tu seras grand ? Et ben, mon grand-père, il m'a dit comme ça : "pourquoi t'essaies pas de faire comme Couchepin, deviens Conseiller fédéral". Pour pas lui faire de peine, je lui ai dis, oui, pourquoi pas. Donc j'ai bien travaillé à l'école "pour sortir par le haut". Ensuite j'ai commencé à m'intéresser à qui se faisait dans ma commune et je suis assez vite devenu maire à Piogre. Alors on a commencé à me dire : " Tu fais de la politique ?" J'ai répondu que non, je travaillais juste pour bien gérer l'argent de mes concitoyens et trouver des solutions à leurs problèmes. On est une bonne équipe à Piogre. Les débats sont parfois vifs mais les décisions sont toujours prises dans un esprit d'ouverture aux autres. Maire d'une commune, d'accord, mais Berne ? Et d'abord, est-ce que j'en ai les capacités ? Au fond y'a pas de raison, j'suis pas plus bête que les autres.

Alors , pour remplacer Couchepin, on m'a dit qu'il fallait être latin, radical - mais que PDC ça pourrait aller - que UDC c'est pas très bien vu parce que le national-populisme c'est de la géométrie variable et enfin que socialiste, c'est pas mal mais un poil dogmatique.

Y'a vraiment un noeud : ma mère est glaronaise et je parle le suisse allemand mais je suis né à Genève. Je suis pas inscrit dans un parti, alors quelqu'un m'a conseillé d'adhérer à celui de Mme Widmer-Schlumpf. Vous pensez que c'est une bonne idée ?

Pendant plusieurs nuit, j'ai pas bien dormi et finalement je me suis dit : "les mauvais cuisiniers du Conseil national sortiront à nouveau une mauvaise recette en septembre pour élire le successeur de Couchepin : le candidat doit être très cela, pas trop ceci, assez latin même s'il est suisse-allemand, pas trop à gauche et encore moins à droite, et puis surtout pas du centre, mais loin des extrêmes. Il n'y a qu'une chose qui n'intéresse pas grand monde : les compétences. Mais paraît que c'est relativement secondaire. D'ailleurs ceux qui entrent intelligents et compétents (y paraît que ça arrive), ils sortent avec des bilans mitigés ou désastreux selon leur appartenance.

Mais, m'a dit un des mes amis, en politique ce qui importe c'est de "parler vrai". De ne pas hésiter à utiliser des formules choc et fortes. Si dans un discours tu es capable - comme Sarkozy - d'envoyer des aphorismes comme "Casse-toi-pauvre con" ou comme notre (déjà) regretté Couchepin s'adressant à Alain Rebetez de la TSR avec un très sympathique "petit merdeux", alors il ne faut surtout pas hésiter.

On se réjouit déjà des "pensées" des Pelli, Darbellay et autres. La seule question importante que les Chambres devront débattre sera celle-ci : les formules-choc, c'est mieux en français, en allemand ou en italien ?

18:30 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/06/2009

Astronomie poétique !

Comment je m'appelle ? Jonas ! Non, je ne voyage pas en baleine (c'est un cousin lointain). Non moi, je me déplace en fusée. Au fait savez-vous combien de temps il faudrait pour aller sur le plus proche "soleil" du nôtre, à savoir l'étole Proxima du Centaure. située à 4,3 années-lumière ! Avec un véhicule spatial "volant" à 40.000 km/h., il faudrait plus de 100.000 ans pour y arriver. Je vous laisse faire le calcul pour le voyage de retour.

Ma question du jour n'est pas vraiment scientifique. Elle est du genre poétique. Voyez plutôt :

Quand la lune a dépassé le premier quartier, mais qu'elle n'est pas encore pleine, on dit qu'elle est :

a) Gibelotte

b) Giboyeuse

c) Gibbeuse

Réponse à la question de la semaine dernière : 248 ans. Pluton n'est plus considérée comme une planète. Elle a été déclassée en planète naine par l'UAI  (Union Astronomique Internationale) en 2006, lors de son assemblée à Prague. La plus petite planète de notre système solaire est donc maintenant Mercure.

13/06/2009

Pascal Couchepin : un homme d'Etat ?

Pascal Couchepin a donc décidé - souverainement - de mettre un terme à son mandat. On ne reverra bientôt plus son sourire carnassier et l'on oubliera sa manière parfois cavalière de traiter ses interolcuteurs. Peut-être a-t-il secrètement pensé que le Conseil fédéral était composé de six Conseillers fédéraux et d'un homme d'Etat, un vrai : lui. Mais bref, il n'est pas le premier politicien à s'être laisser emporté sur la vague du pouvoir, à croire que son élection n'était que le résultat logique d'un parcours qui devait - forcément - le conduire au sommet.

Les résultats de sa politique ne sont malheureusement pas à la hauteur de "l'homme 'Etat". Son "show" dans le domaine de l'assurance-maladie ne parle pas vraiment en sa faveur. Pourtant on allait voir ce qu'on allait voir. Et on n'a rien vu. Notre ministre s'est enlisé dans un terrain qu'il savait pourtant bourbeux. Il n'a pas vraiment ménagé Mme Ruth Dreifus. Ce fut une erreur.

Si l'entêtement est une vertu d'Homme d'Etat, alors Pascal Couchepin mérite son titre. L'entêtement a cependant ceci de désagréable qu'il conduit à la surdité : on "voit" les gens parler, on ne les entend plus. Dommage.

J'ai toujours trouvé navrant que l'on confonde entêtement avec détermination.

Et pour finir, dans un grand délire médiatico-politique, on crie déjà "vive le roi" alors que le roi n'est pas encore mort...

TVA : VIVE L'EUROPE !

Lorsqu'on a remplacé le vieil Icha par la TVA, il ne falllait pas être grand clerc pour imaginer ce qu'il adviendrait - à terme - de cette taxe, puisqu'il ne s'agit pas d'un impôt. On fixe un taux de départ - modeste en Suisse - et on l'affirme la main sur le coeur qu'il n'est pas question de l'augmenter.

Mais voilà, l'Etat a toujours besoin de moyens supplémentaires - à son corps défendant bien entendu - pour réaliser les tâches que les citoyens lui ont confiées. Et comme il n'est pas facile de faire passer des augmentations d'impôt, on utilise la TVA selon la technique du saucisson. En ce qui concerne l'AI et si le peuple accepte l'augmentation de la TVA, nos politiciens loueront le peuple dont le sens civique est si développé.

Et comme ce sens civique est tellement développé, les autorités politiques de notre beau pays n'hésiteront évidemment pas "à remettre la compresse" dès que l'occasion s'en fera sentir. Il ne fait donc aucun doute que notre TVA atteindra dans un avenir plus ou moins lointain le niveau des TVA européennes.

Je me réjouis déjà d'entendre les arguments qui pousseront les autorités - toujours la main sur le coeur - à nous faire croire que la modeste augmentation de la TVA est la seule solution pour résoudre tel ou tel problème. Et le peuple, dans sa grande sagesse, d'acquiescer sans voir que la cuisine parlementaire lui fait avaler des couleuvres.

 

C'était une planète !

Vous allez encore entendre parler de moi ; probablement jusqu'à la fin de l'année. Et foi de Jonas, alors je ne vous poserai plus aucune question. En attendant, j'en ai encore en réserve.

Celle du jour ne fait pas vraiment appel au raisonnement. Seulement à la mémoire...ou à la chance.

Voici :

Pour faire une révolution autour du Soleil, la planète naine Pluton a besoin de ?

a) 48 ans

b) 148 ans

c) 248 ans

Réponse à la question de la semaine dernière : Un pulsar, bien entendu

07/06/2009

Home : pontifiant

On allait voir ce qu'on allait voir...et on n'a pas vu grand chose. Le film "home" - grâce à une promotion bien orchestrée - a permis à Yann-Arthus Bertrand - du haut de quelques milliers d'heures d'hélicoptère - de culpabiliser toute la planète ! Malgré la beauté indéniable des images, j'ai eu envie de dormir après 30 minutes. Rien de nouveau, que des poncifs. Dommage que cet homme aussi talentueux ait commis ce film sans relief. Et même s'il est "trop tard pour être pessimiste" entend-on à la fin des 90 interminables minutes de projection, il est quand même clair que notre bonne vieille Terre méritait mieux.

YAB a voulu prendre tout le monde de haut avec Home, raison sans doute pour laquelle le film est tellement sentencieux.

Je continuerai néanmoins à prendre un plaisir sans mélange à regarder les images de ce photographe dans le domaine où il excelle : la photographie aérienne.

Minarets : le respect, ça change la vie !

Ainsi donc, on va nous demander notre avis sur ce qui devrait ressortir uniquement à l'islam : doit-on interdire les minarets en Suisse ? Et moi de me demander : en quoi cela me concerne-t-il ? Je ne suis pas musulman ! J'ai beau retourner la question dans tous les sens, je n'arrive pas à comprendre qu'on puisse avoir peur d'un minaret et qu'on veuille les interdire. Interdire les minarets c'est comme si l'interdisait les clochers à cause de la Fraternité St-Pie X. Absurde.

Quand à l'argument de la réciprocité - pas de minarets chez nous parce que pas d'églises "là-bas" - il est tout simplement délirant.

Alors, citoyens et citoyennes, ne vous laissez pas influencer par les tenants de la peur, du racisme et du nationalisme et balayez cette initiative raciste (elle englobe toute une religion sans distinction) parée des plumes de la démocratie d'un bulletin de vote avec un grand "non".

Nos enfants et nos petits-enfants nous en seront reconnaissants.

Le respect,ça change la vie : j'aime bien ce slogan que l'on peut voir un peu partout.

L'intolérance, ça ne change pas la vie, ça la pourrit.

06/06/2009

Neutrons et compagnie

Bonjour à tous. J'espère que vous m'entendez. Oui, c'est moi ! Comment ça qui ça ? Ben Jonas voyons. Non pas celui de la baleine. Lui c'est un cousin lointain. Moi je suis astronome et je me promène, en cette année mondiale de l'astronomie, dans l'espace intergalactique pour vous faire découvrir le milieu dans lequel nous vivons.

Aujourd'hui, je vous demande ceci :

Quel autre nom donne-t-on à une étoie à neutrons ?

a) Un pulsateur

b) Un pulsar

c) Une pulsation

Je vous avais prévenu, la semaine dernière c'était facile.

Réponse à la question de la semaine dernière : LHC (Large Hadron Collider), autrement dit le grand collisionneur de hadrons. Ceux qui ont répondu Lausanne Hockey Club seront sanctionnés.