03/10/2009

109 fois la Terre, pardi !

Le titre de ma précédente note a dû vous paraître un poill sibyllin. C'est normal, j'ai fait exprès, je le confesse. Je vous demandais quel était le diamètre du Soleil. Il y avait trois chiffres proposés. Les chanceux auront trouvé la bonne réponse parcequ'ils sont chanceux ; ceux qui connaisssaient la réponse n'avaient rien à craindre et ceux qui aiment jouer mais qui ne sont pas chanceux se sont plantés. L'ordre des choses est respecté.

Quoi qu'il en soit, on peut vivre sans savoir combien mesure le diamètre du Soleil. J'en connais d'ailleurs qui sont beaucoup plus préoccupés par les prochaines élections que par le diamètre du Soleil...

Bon, je ne vous fais pas languir plus longemps ; la réponse est ci-dessous.

Mais avant et pour respecter ma manière hebdomadaire de procéder, je vous pose ma question "astro" ; Si vous ne répondez pas aujourd'hui, je pourrai vous accorder des circonstances atténuantes, mais pas plus. Vous serez condamné à continuer le jeu jusqu'à la fin de l'année.

Galilée est connu parce qu’il aurait dit, en parlant de la Terre :

a) « Et pourtant elle tourne...»
b) « Et pourtant elle ne bouge pas...»
c) « Et pourtant elle elle est plate...»

 

Réponse à la question de la semaine dernière : la bonne était b) 1.391.000 km, soit 109 fois le diamètre de la Terre. Juste en passant et pour que le Soleil ne reste pas une abstraction, je vous signale que notre astre de jour est composé de 75 % d'hygrogène et de 25 % d'hélium. Le "travail" du Soleil consiste à transformer l'hydrogène en hélium par fusion nucléaire. Et comme tout a une fin, notre Soleil a encore des réserves de carburant pour environ 4,5 milliards d'années. Après ? Pas la peine de vous inquiéter. Nous en reparlerons à ce moment-là.

Que je vous dise encore que notre Soleil est une étoile de petite taille et qu'il en existe de biens plus volumineux et massifs dans l'Univers.

 

Commentaires

Et pourtant elle tourne !

Écrit par : Rita Cadillac | 03/10/2009

Patience, patience. Réponse la semaine prochaine.
Bien cordialement à ceux qui me rendent visite !
Jonas, le voyageur du cosmos.

Écrit par : anaxagore | 03/10/2009

Les commentaires sont fermés.