08/11/2009

Mais que fait l'école à Genève ?

Il faut féliciter la Tribune de Genève d'avoir permis la création des blogs. Il faut s'interroger sur la finalité de ceux-ci à la lecture de leurs contenus. Pour ma part, je regrette les propos qu'on y trouve trop souvent : injures, invectives, incivilités, etc. Les "blogueurs" n'ont-ils pas d'autres moyens que d'user du domaine de l'ordurier pour se défouler ? Quand je dis "blogueurs" je ne mets naturellement pas tout le monde dans le même panier. Ce qui me surprend, c'est que certains textes publiés dans les blogs ne le seraient très certainement pas dans le courrier des lecteurs de la Tribune de Genève. A-t-on le droit d'écrire n'importe quoi parce que l'on se cache derrière un pseudonyme ?

Il ne serait peut-être pas inutile que l'éditeur redéfinisse les règles du jeu non pas dans la direction d'une censure mais dans le respect des formes et par conséquent le respect des autres.

Pourquoi ai-je intitulé mon billet "Mais que fait l'école à Genève ?" ? Parce que je pense que le respect des autres commence très tôt et que l'école a son rôle à jouer. L'école à Genève serait peut-être aussi bien inspirée de renforcer l'instruction civique (En lui donnant un titre un peu moins rébarbatif !) parce qu'en période électorale - comme actuellement - l'incivilité et l'absence de conscience politique ne permet pas toujours (c'est un euphémisme) un débat qui peut être rude, certes, mais qui doit rester correct.

C'est peut-être parce que les débats politiques s'apparentent davantage aux combats de gladiateurs que l'on parle d'arène politque !

Quoi qu'il en soit j'aime bien le slogan "le respect, ça change la vie".

Bon dimanche à tout le monde.

Commentaires

Et hop, encore un qui veut étatiser l'éducation, comme dans les Etats totalitaires.

Écrit par : Johann | 08/11/2009

Johann

Dans quelle langue faut-il écrire pour que vous compreniez quelque chose ?
Quant au "encore un qui...", vous vous seriez adressé directement à moi, j'aurais mieux apprécié. Le respect, ça change la vie !

Écrit par : Anaxagore | 08/11/2009

"A-t-on le droit d'écrire n'importe quoi parce que l'on se cache derrière un pseudonyme ?"
Je ne dis pas du tout que vous écrivez n'importe quoi, mais....heu...qui donc se cache derrière le pseudo "Anaxadore"...?

Écrit par : duval | 08/11/2009

gore, Duval, gore, pas dore !
A dire vrai, je m'attendais un peu à cette question. Vous êtes le premier à la poser. Bravo ! Mais quand même, ce n'est pas une perche que je vous ai tendue, c'est un tronc d'arbre !
Lorsque j'ai ouvert mon blog, la rubrique "à propos" donnait les détails de mon identité. Après avoir vu les commentaires - certains d'entre eux - je me suis dit qu'il n'était pas indispensable de m'exposer à la vindicte de personnes qui m'ont parues peu recommandables.
Cela dit, si les blogs venaient à être gérés de manière plus sereine. je suis prêt à abandonner mon pseudonyme. Je suis complètement favorable aux débats à visages découverts.
Bien cordialement.

Écrit par : Anaxagore | 08/11/2009

AnaxaGore, que se soit sous un pseudo ou sous votre identité réelle, vous restez exposé à la vindicte de certains, alors, à mon sens, mieux vaut que ce soit sous son vrai nom...les commentaires émanant de ces anonymes ne sont en général qu'à la hauteur de la lâcheté de leur auteur...alors, autant se placer au-dessus et assumer pleinement son identité.

Écrit par : duval | 08/11/2009

Bonsoir à tous les pseudos de ces blogs et forums,

Je crois qu'il est tout à fait acceptable de publier sous un pseudonyme.

Toutes les personnes qui en font usage ne cherchent pas à se cacher,
mais simplement à ne pas s'exposer publiquement à certains individus.

Il suffit de lire - sur la TdG mais aussi sur d'autres sites internet - les commentaires montrant une violence verbale qui pourraient bien révéler des caractères et des comportements inquiétants.

Tout le monde n'est pas à armes égales dans la vie.

Le vrai problème, ce n'est pas le pseudonyme (le nom véritable est connu de la TdG), mais l'absence de modération.

Celle-ci est normalement à la charge du titulaire d'un blog.

genevoisrien

Écrit par : genevoisrien | 08/11/2009

@ genevoisrien:

Non les pseudos ne sont pas tous identifiés par la TdG. Pour cela, il faudrait que chacun s'inscrive préalablement avec une adresse courriel valide.m Cela n'empêcherait pas de commenter sous un pseudo mais limiterait les violences verbales et attaques personnelles.

M. Mabut m'a dit être favorable à cette inscription préalable. Je ne sais pas où cela freine.

Cela dit il ne faut pas hésiter à effacer les commentaires déplacés. Ce n'est pas de la censure, c'est juste faire le ménage. Et se faire respecter. La censure c'est empêcher quelqu'un d'exprimer une pensée. Mais l'insulte n'est pas une pensée, donc pas d'état d'âme.

Trop de commentaires insultants finissent par affaiblir le thème du billet, c'est bien dommage. D'autant plus dommage que les blogs ont souvent une réelle matière à réflexion et à débat authentique.

Quand à la modération, je suis d'accord qu'elle ne pêche pas par excès de zèle. Entre laisser les blogueurs faire la police eux-mêmes et intervenir souvent comme modérateur, l'équilibre est sans doute délicat à trouver.

Écrit par : hommelibre | 08/11/2009

Désolée de vous dire que notre TdG censure certains blogs ! Un des derniers en date est le blog http://libertas.blog.tdg.ch qui n'est pas actualisé lorsqu'un de ses auteurs publie un nouveau billet.

Pourtant aucun propos orduriers ou tombant sous le coup de la loi, notamment l'article 261bis du CPS, n'y est écrit. En outre, rien de si extraordinaire dans le contenu de ce blog.

Autrement dit, la censure de ce blog est totalement injustifiée !

Écrit par : Cécile | 08/11/2009

Bonsoir hommelibre,

"Non les pseudos ne sont pas tous identifiés par la TdG. Pour cela, il faudrait que chacun s'inscrive préalablement avec une adresse courriel valide."


1° Vous parlez ici des pseudos des COMMENTAIRES, lesquels nécessitent juste l'inscription d'un pseudo et une adresse e-mail.
a) On peut usurper le pseudo de quelqu'un d'autre ;
b) Cette adresse n'est jamais vérifiée.


2° Le pseudo d'un TITULAIRE de blog est attribué dans les conditions que vous décrivez :
a) identification avec adresse et numéro de téléphone (fixe ?) ;
b) mot de passe transmis à l'adresse e-mail.


3° Il appartient à chaque titulaire de paramétrer son blog pour que les commentaires ne soient publiés qu'après modération.


4° Le titulaire d'un blog peut aussi EFFACER un commentaire contestable qui aurait échappé à sa vigilance.


5° Ces possibilités conduisent malheureusement à une CENSURE,
j'en ai fait l'expérience de la manière la plus arbitraire.

a) par M.U.R. ;
b) par Antoine VIELLIARD ;
c) par M. MABUT ;
d) par M. CUÉNOD ;
e) par tous les acharnés du CEVA.
f) et même par hommelibre...


6° Donc je vais mettre un blog avec mes commentaires en ligne.

genevoisrien

Écrit par : genevoisrien | 08/11/2009

L'unique façon de garantir la véritable identité de quelqu'un (et encore il peut y avoir des exceptions que je ne détaillerais pas), c'est de faire une activation online suivit d'un courrier bien réel à la maison qu'il faut renvoyer pour confirmer l'inscription.

Donc, comme ce n'est qu'un blog et que mise à par du trafic, cela ne rapporte pas grand chose, je doute que la tdg aille dépenser un timbre pour chaque inscription.

Un site d'enchère comme ricardo le fait car en retour , y a un gros marché achat vente et ils se font leurs coms au passage, mais ici, y a rien.

Donc laissez tel quel, ceux qui veulent être officiel donnent les bonnes infos, les autres donnent ceux qu'ils veulent.

Il sera donc impossible d'être sûr à 100% que vous ayez à faire à la bonne personne sans un activation classic via la poste, seul moyen de confirmer l'adresse réel ainsi que le nom.

Bref que du temps perdu et surtout que du trafic de perdu car la moitié ne viendront plus ici c'est aussi simple que cela.

Écrit par : anticeva | 08/11/2009

@ genevoisrien:

Je ne m'en souviens plus en ce qui me concerne. J'efface rarement, et seulement s'il y a insultes, attaques personnelles, calomnie, ou idiotie manifeste. Si vous me renvoyez ce comm sur mon adresse courriel, je vous ferai part de mes raisons. En tous les cas je ne vous aurais effacé qu'après vous avoir lu.

Sur le point "3° Il appartient à chaque titulaire de paramétrer son blog pour que les commentaires ne soient publiés qu'après modération." C'est bien sûr une possibilité. Pour ma part je préfère l'interaction directe, plus rapide quand je ne suis pas disponible et que les internautes développent un débat. Cela suppose qu'il y ait respect et que les intervenants alimentent réellement le débat ou proposent une digression utile, sans attaques personnelles ni insultes.

Écrit par : hommelibre | 08/11/2009

A Duval,

Vous m'avez convaincu ! C'est fait.

Écrit par : Anaxagore | 08/11/2009

Les commentaires sont fermés.