19/11/2009

Un enfant toutes les six secondes...

Je viens d'entendre ce matin à la RSR M. Zermatten affirmant que la "déclaration des droits de l'enfant" - après 20 ans d'existence - progressait. On ne peut que s'en réjouir. Je ne sais pas si nos enfants reçoivent moins de fessées qu'auparavant, je constate en revanche que la faim dans le monde progresse aussi. Un enfant meurt toutes les 6 secondes - de faim - parce que la FAO n'a pas encore réussi à convaincre ses membres que le droit à l'alimentation constituait une priorité.

Evidemment, il est facile de critiquer cette situation lorsqu'on mange trois fois par jour et que l'on ne soucie guère du lendemain puisque, à nouveau, on mangera trois fois...Il faut - comme disait Jacques Prévert dans un de ses poèmes "avoir le pain quotidien relativement hebdomadaire" - pour savoir ce que représente un ventre vide. Que des enfants crèvent de faim sans que le monde lève le petit doigt est un véritable scandale.

Bien sûr aussi, je vais être accusé de tout mélanger. Peut-être ! Quand je vois néanmoins le combat écologiste visant à réduire les gaz à effet de serre, je me dis qu'en menant le même combat contre la faim, on aurait déjà bien avancé.

On entend et lit partout qu'il faut arriver à une "société à 2000 watts". Je réclame aussi - pour tous - une "société à 2000 calories."

 

Les commentaires sont fermés.