20/03/2010

Illustre, mais pourtant inconnu !

Notre voyage en zigzag à travers les grands esprits se poursuit aujourd'hui par un bref portrait d'un homme, qui, il y a 23 siècles, a déterminé d'une manière si précise qu'elle force l'admiration la longueur de la circonférence terrestre. Son nom ? Eratosthène, Un Grec d'Alexandrie.

E R A T O S T H E N E (v. 284 - v.192 av. J.-C.) 

eratosthene.jpgVoilà probablement un personnage dont le nom ne dit pas grand chose à pas grand monde ! Et pourtant, ce Grec érudit (n'était-il pas géographe, mathématicien, astronome, grammairien, philosophe et poète ?) ayant vécu à Alexandrie, possède une place de choix dans le monde de l'astronomie. Excellent mathématicien, Eratosthène se servit de la théorie des angles "alternes-internes" pour calculer le rayon de la Terre et il fut le premier à évaluer assez précisément la longueur de la circonférence de la Terre. Quand bien même son résultat extraordinairement précis pour l'époque est parfois considéré comme étant le fruit de circonstances heureuses, il fallait le faire ! Surtout au troisième siècle avant J.-C. Eratosthène dut se sentir bien seul avec son résultat. Qui, il y a vingt-trois siècles, se souciait de la rotondité de la Terre alors que tout le monde la croyait plate. Et qui d'ailleurs s'en soucie aujourd'hui à part quelques spécialistes. Il n'empêche. Eratosthène reste un exemple de ce que l'on appellera la curiosité scientifique, celle qui considère que rien n'est jamais définitif, qu'une découverte n'est pas une fin en soi mais un commencement.

Eratosthène s'est également illustré dans la recherche des nombres dits premiers, ceux qui ne se divisent que par un ou par eux-mêmes, On appelle cela le crible d'Eratosthène.

08:00 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.