03/10/2010

Fazy, réveille-toi, ils sont devenus fous...

Il paraît que le Constituante va mal. A gauche, on s'indigne que la droite fasse passer des idées d'un autre âge. La droite s'assoit sur tout ce qui pourrait un tant soit peu doter la République d'une charte fondamentale hardie et audacieuse. Bref le spectacle est désolant. Faut-il la dissoudre cette assemblée constituante comme le demande Longet ? Doit-on se rallier à l'avis de Décaillet - le journaliste - qui pense que la constituante a bien le droit de vouloir une nouvelle constitution conservatrice. Tiens, mais alors pourquoi en écrire une nouvelle ?

En fait, ce n'est pas une assemblée de constituants ; nous avons une assemblée de représentants de partis politiques qui n'ont apparemment aucune idée de ce que signifie écrire une constitution. Ce qui devrait être un rassemblement de citoyens appelés à discuter ensemble de la façon dont ils envisagent leur relations avec les Autorités et entre eux tourne à la mauvaise farce. On campe sur des positions partisanes, pas une seconde on place le citoyen au centre des discussions.

Les positions prises ne me plaisent guère. Et si cela continue, je refuserai le texte qui sera proposé. Fazy, qu'as-tu fait à Genève pour que les constituants t'oublient aussi facilement ?

Même le village d'Astérix est capable, sous la houlette de son chef Abraracourcix, de trouver des solutions à ses problèmes. A Genève, selon le parti auquel vous appartenez, c'est "ferme ta gueule" ou "cause toujours..."

O tempora, o mores.

Les commentaires sont fermés.