16/10/2010

Illustre, mais pourtant inconnu...

Un petit détour par l'Allemagne pour célébrer aujourd'hui un savant dont le nom est indissociable de la physique du 20 siècle !

Max PLANCK (1858 - 1947)

Planck.jpgComme son nom le laisse supposer, Max Planck est un physicien d’origine allemande. Né à Kiel dans le nord du pays, issu d’une famille bourgeoise (son père, juriste et professeur de droit, participa à la rédaction du code civil allemand) le jeune Planck fera ses études secondaires et universitaires à Munich et Berlin où il obtiendra le grade de docteur en 1878, sans convaincre vraiment ses professeurs ! Peu importe. Dès 1885, il enseigne à Kiel et puis est appelé à Berlin à l’université Humbolt dans laquelle il enseignera pendant plus de 40 ans ! Ce grand savant s’intéresse avant tout à l’électromagnétisme, à la thermodynamique et aux quanta. En ce qui concerne les quanta, il ne semble pas vraiment persuadé de sa découverte et participera peu - semble-t-il, à son approfondissement. Il préfère laisser Einstein l’étayer. Le même Einstein ne croit pas vraiment non plus aux théorie de Planck avant d’en reconnaître le côté novateur. Récompensé par le Prix Nobel de physique en 1918 pour les services rendus à la science, Planck restera célèbre surtout pour sa théorie des quanta. De nombreux honneurs viendront récompenser ce physicien qui a eu avec le pouvoir nazi une position que certains jugeront ambiguë. Sur le plan privé, Planck a souffert : il a eu quatre enfants, tous décédés avant lui. L’aîné est mort à Verdun en 1916, les deux jumelles, mortes en couche alors que le dernier a été exécuté par la Gestapo en 1945.

08:00 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.