06/11/2010

Illustre, mais pourtant inconnu...

Avec quelque retard en ce samedi, je vous livre ma petite chronique hebdomadaire relative aux "célèbres inconnus" ! Nous allons aujourd'hui nous intéresser à...une planète dont on ne sait pas grand chose : Pluton.

Lisez la suite :

PLUTON : ? - ?

pluton+charon.gifJe suis née il y a très longtemps et personne ne peut dire avec exactitude quand. Mais il a fallu beaucoup de temps pour - qu’enfin - on me découvre ! Mes consœurs les planètes dites inférieures étaient déjà connues dans l’antiquité. Moi, il a fallu attendre jusqu’en 1930 pour qu’un certain Clyde Tombaugh, un américain, me découvre sur des plaques photographiques. Discrète comme pas une, je ne vous dis pas l’œil qu’il fallait avoir pour se rendre compte que ma place avait changé d’une plaque photographique à l’autre. Et depuis que Clyde m’a découverte, peu d’astronomes se sont intéressés à moi. Lente - il me faut 248 ans pour faire un tour du Soleil, minuscule - 2300 km de diamètre, lointaine - environ 6 milliards de km du Soleil, j’étais tolérée parmi les autres planètes. Mais j’ai néanmoins un compagnon : Charon. Et puis, EN 2006, allez savoir pourquoi, un aréopage de spécialistes a décidé de me déclasser. Je suis désormais une planète naine, un transneptunien. Chez vous sur la Terre on appellerait cela du mobbing. Déjà que moi je n’ai pas trouvé cela très marrant (on a sa fierté tout de même) je n’ai pas besoin de vous expliquer ce que les habitants de la ville natale de Clyde ont pensé de cette triste décision. Moi, au fond je reste philosophe. Planète naine ou planète, Clyde reste mon découvreur. Tout est dit, n’est-ce pas ?

10:37 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Erreur d'acheminement de message. C'est sans doute pour vous Anaxagore.

"Bonjour Terrien Anaxagore,
Je m'appelle Annie Hilé, née Gligé et j'habite Pluton. J'intercepte souvent vos illustres messages quand je me prélasse sous ce bon soleil qui je crois, est le même que le vôtre.
Je compte aujourd'hui 64 tours de soleil et je suis en pleine forme surtout après de longues vacances que j'ai passées à Ixion. À Pluton, à chaque tour de soleil nous en passons la moitié en repos. C'est très bien organisé chez nous.
J'ai appris avec une grande tristesse la mort du terrien Giordano Bruno il y a un peu plus d'un tour et demi de soleil. Vous l'avez sans doute connu ce terrien-là. On m'a dit qu'il a été brûlé vif par une tribu de méchants terriens incultes.
On m'a dit aussi que les terriens vivent en moyenne 80 tours de soleil, est-ce vrai ?
Les communications extraplanètaires étant ce qu'elle sont, j'espère que vous recevrez ce message.
N'oubliez pas de donner le bonjour à Clyde.
Annie Hilé"

Écrit par : Benoît Marquis | 06/11/2010

Très bien, il fallait y penser!

Bravo de ne pas oublier cet illustre personnage sacrifié par le christianisme, au nom de la terre plate et de l'ingnorance!

Écrit par : NOËL pierre | 06/11/2010

Les commentaires sont fermés.