06/02/2011

Vespasien, réveille-toi, ils sont devenus fous...

Voilà ! Pour finir et après réflexion, j'a refusé l'amnistie fiscale que les autorités de notre canton nous présente pourtant comme LA solution. Bien sûr l'Etat va y perdre quelques millions qui - entre nous - puent un peu depuis qu'ils sont planqués loin des taxateurs à qui, sait-on jamais, l'on a peut être demandé de n'être pas trop curieux...D'accord ce ne sont que suppositions. Admettons maintenant que le peuple accepte d'absoudre tous ceux qui déclarent leur fortune de la main gauche et qui signent la déclaration de la main droite. Le citoyen va-t-il voir baisser quoi que ce soit ? Impôts ? Transports publics ? Que sais-je encore ? Que nenni. Pas un kopek. Alors, à quoi vont-ils servir ces millions récupérés ? A accélérer la construction du CEVA ? A construire des pistes cyclables ? Je n'en sais fichtre rien de rien.

Je n'ai jamais fréquenté André Hediger qui a été condamné pour avoir fait "sauter" quelques contredanses, mais à sa place, je ne serais pas vraiment heureux de constater qu'en planquant coupablement des deniers qui devraient servir à tous, on est non seulement amnistiés mais quasiment remerciés de faire acte de civisme !

Ce qui m'interpelle avec cette amnistie fiscale, c'est qu'à peine accordée - enfin, ce n'est pas sûr - va automatiquement se poser la question de savoir quand l'Etat nous demandera d'en voter une autre.

Trichez, trichez, il en restera toujours quelques chose.

Vespasien avait tort : l'argent a une odeur, parfois même il pue. Il y a juste l'Etat qui a perdu l'odorat.

Commentaires

Comme c'est si bien dit !!!!!! Jean de la Fontaine avait encore une fois raison ... Bien à vous!

Écrit par : Micheline P. | 06/02/2011

Les commentaires sont fermés.