19/02/2011

Cultivons-nous, il en restera toujours quelques chose.

Oui, je sais, les définitions que je vous propose chaque samedi, ne vont pas changer la face du monde. Et face au Mammouth - comme aime l'appeler Pascal Décaillet - il n'entre pas dans mes intentions de concurrencer la RTS et ses délicieuses séries américaines qui vous coûtent quand même presque 500 francs par an...Bref.

Ainsi donc en ce samedi je m'aventure chez les anglophones et anglophiles : Redshift. La traduction est entre parenthèses.

 

Redshift (décalage vers le rouge) :
 
Lorsque le spectre de la lumière reçue d'une source est décalé vers le rouge, cela signifie que la dite source s'éloigne de l'observateur. Au contraire lorsque le spectre est décalé vers le bleu, la source lumineuse s'approche de l'observateur. On parle alors d'effet Doppler-Fizeau. La fréquence (son ou lumière) de l'objet en mouvement paraît se modifier selon qu'il s'éloigne ou s'approche de l'observateur. Il est facile de ressentir l'effet de Doppler-Fizeau : tout le monde a déjà remarqué que la sirène d'un train ou d'une ambulance produit un son qui a tendance a devenir plus aigu lorsque le train ou l'ambulance s'approche et à devenir plus grave lorsqu'ils s'éloignent de l'observateur. Ainsi donc, plus une galaxie produit un "son grave", c'est-à-dire un décalage vers le rouge et plus elle s'éloigne de nous et plus elle est loin de nous et plus elle s'éloigne vite !

08:00 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.