25/02/2011

Etait-ce bien nécessaire, M. Weiss ?

Je ne connais pas personnellement M. J. Ziegler et je n'ai aucune raison particulière de le soutenir.

Mais comment un homme intelligent comme vous, M. Weiss, peut-il en vouloir tellement à J.Z. que de lui consacrer un "curriculum vitae" à ce point "assassin". Faut-il que vous le détestiez pour avoir pris tant de temps à le démolir.

Je suis très loin de partager les vues de Ziegler ; mais le réduire à un simple séide de régimes détestables me paraît bien dans la ligne des contempteurs desdits régimes qui hurlent avec les loups une fois que le danger est passé. Je ne trouve pas que vous sortiez vraiment grandi de cette attaque personnelle...

Commentaires

Vous parlez de Ziegler, l'ami de kadhafi et chavvez, anciennement ami de polpot, de sawimbi, celui participe au pillage de toutes les dictatures de gauches, je l'ai vu avec un ministre brésilien et un banquier genevois, j'ai même de photos, si kadhafi est une ordure, ne lui jeter pas la pierre, elle risquerait d'arriver en plein dans la face du Jean !

Écrit par : Corto | 25/02/2011

Dans l'article de M. Weiss, Jean Ziegler a simplement été mis face à ses propres contradictions. Sa rhétorique ne convainc plus personne en Suisse où l'homme est trop connu pour être encore pris au sérieux.

L'opportunité du billet de M. Weiss n'est certes pas fortuite, mais J.Z. ne s'est-il pas vanté à plusieurs reprises d'avoir été invité par Kadhafi pour discuter de ses livres ? Interviewé il y a bientôt deux ans par des journalistes, ceci en pleine crise libyenne, sur son éventuelle présence à Tripoli pour y fêter le 40ème anniversaire de la révolution libyenne, J.Z. avait laissé entendre qu'il y était invité, pour ... démentir ensuite ...

Pourquoi faudrait-il aujourd'hui taire les incohérences et contradictions de J.Z. alors que Kadhafi, l'un de ses faire valoir, en pleine déconfiture, nous offre l'opportunité de les relever ? Par charité chrétienne ?

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 25/02/2011

Lors du transfert de 527 milliards que kadhafi a ordonné juste avant l'arrestation du fiston "bien sous tous rapports", un des banquiers de la banques genevoise s'est mit 2 milliards dans la poche, qui était-ce ? Un ami conseillé par J Z, c'est peut être la raison pour laquelle J Z n'a plus remit les pieds en Libye ! ! !

Écrit par : Corto | 26/02/2011

Jean Zeglier a en son temps été le porte-parole de la mauvaise conscience de la Suisse et de ses banques en dénonçant des pratiques peu orthodoxes. Maintenant Internet et les réseaux sociaux ont pris le relai. C'est certain à force de côtoyer des tyrans et didacteurs pour parler des droits humains, il a cédé au chant des sirènes et indirectement a fait profiter ses relations. Il n'est pas le seul, le fils Mitterand, le Président Giscard d'Estaing et tant d'autres... ont été mêlés à de sales affaires....

Écrit par : Sirène | 26/02/2011

Sirène, mis à part des mensonges visant la communauté juive genevoise, jz, n'a jamais publié quoi que ce soit qui ne fût d'abord annoncé par la presse.

Ce clown de gauche, n'a jamais fait de révélation, il n'a fait que du copier/coller d'articles en évitant les affaires liées à la gauche et aux dictateurs de gauche !

Écrit par : Corto | 27/02/2011

Les commentaires sont fermés.