30/04/2011

Cultivons-nous, il en restera toujours quelque chose !...

En ce samedi de Pâques - à ne pas confondre avec le Samedi Saint, comme me l'a fait remarqué un visiteur de mon blog - je vous propose une nouvelle définition en relation avec l'astronomie : Constellation

Une constellation est un groupe d'étoiles représentant un figure facilement reconnaissable dans le ciel. Par exemple, la Grande Ourse que l'on appelle aussi souvent dans le public "la Casserolle" du fait de sa forme.  Il faut savoir, en fait, que les étoiles qui forment une constellation n'ont absolument rien à voir les unes avec les autres. Lorsque nous regardons le ciel, nous avons l'impression qu'une constellation est comme une image imprimée, à plat, et que toutes les étoiles qui la forment sont à la même distance de l'observateur. Il n'en est rien ! Si nous pouvions nous déplacer pour la regarder depuis le côté (et non de face), nous pourrions constater qu'une étoile est à 150 années-lumières, une autre à 228 années-lumière, etc.

Quant aux noms attribués, ils concernent avant tout la mythologie, plus spécialement dans l'hémisphère boréal. Ptolémée, l'astronome grec avait déjà établi un catalogue de 48 constellations. Dans l'hémisphère austral, les noms sont plus "actuels" et la mythologie est nettement moins présente.

Officiellement, les astronomes reconnaissent actuellement 88 constellations et 13 d'entre elles représentent ce qu'on appelle le zodiaque. (Pour les astrologues, il n'y a que 12 constellations dans le zodiaque.)

 

 

11:22 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.