11/07/2011

Quand l'éthique chute avec l'euro




J'apprends avec consternation que la société von Roll a décidé de revoir les salaires des frontaliers. En effet ces gens sont beaucoup trop payés et la chute de l'euro offre une occasion unique de leur garantir le même revenu en euros en payant moins de francs suisses. Cqfd.

Tout cela est évidemment scandaleux car il va de soi que quand l'euro s'est apprécié face au franc suisse, je ne sache pas que les salaires aient été revus à la hausse.

Et comme d'habitude on nous sert à nouveau les mêmes slogans éculés en essayant de nous faire croire que l'économie suisse est en péril et qu'il est normal que les étrangers payent. Triste spectacle que donnent certaines entreprises.

Je ne m'étonne pas dès lors que l'UE traîne les pieds pour continuer des "bilatérales". L'arrogance suisse finira par lui coûter très cher et je doute que ce soit les étrangers qui payeront ! On peut vouloir rester en dehors de l'Europe politique, bien sûr, mais il faut aussi être prêt à y mettre le prix.

A force de croire qu'il n'y en a point comme nous, nous finirons bien un de ces jours par nous prendre les pieds dans le tapis. Et il n'y aura que le tapis à qui nous pourrons nous en prendre...

22:30 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Je plussoie...

Écrit par : Philippe Souaille | 12/07/2011

Il n'y a pas que l'euro qui s'effondre, les USA et l'Europe! Depuis septembre j'avais les informations q'une nouvelle crise sans précédant commencait! Mais les croyances sont ailleurs....

"Moneyweek"

Les journalistes inféodés tout comme les économistes de pacotilles ont induit en erreur la majorité des gens. Les politiciens, plus intelligents que les bonobos n'ont rien voulu entendre, normal ils ne comprennent rien à l'économie moderne...

Maintenant que c'est la catastrophe achetez de l'or, vous le paierez plus cher, si vous voulez ne pas vous retrouver dans la rue ou sous les ponts! (pour certains)Pour les américains, à fin Juillet ils n'auront plus le droit d'acheter de l'or sauf pour les plus riches....Bravo le libéralisme idiot, lorsque ce sont des imbéciles qui gèrent l'économie et certaines entreprises ou, certains gouvernements!

Écrit par : Pierre NOËL | 12/07/2011

Lorsque je conseille d'acheter de l'or, ou de l'argent, je parle de l'or et, ou de l'argent -physique. Faites attention aux pièces achetées très cheres, mais qui vous seront reprises avec une moins value importante à cause des rayures, chocs et autres défauts etc...

"www.aucoffre.com" est la meilleure formule de mon point de vue...

Écrit par : Pierre NOËL | 12/07/2011

" Tout cela est évidemment scandaleux car il va de soi que quand l'euro s'est apprécié face au franc suisse, je ne sache pas que les salaires aient été revus à la hausse. "

Tout à fait d'accord !
Il faut relever que Von Roll n'est toutefois pas la première société industrielle suisse à vouloir payer ses frontaliers en euros et qui plus est à taux fixe. Von Roll ne fait que suivre le mouvement enclenché dès septembre dernier par une autre industrie de la région bâloise : Stöcklin à Dornach (SO).
Voir ici :

http://www.24heures.ch/baisse-euro-societe-soleuroise-veut-payer-frontaliers-2010-09-18

Dès lors, il y a fort à parier que d'autres vont suivre le mouvement !

Il est cependant indéniable que les industries d'exportation suisses souffrent de la faiblesse de l'Euro, mais il existe certainement d'autres solutions, dont la possibilité de s'assurer sur le taux de change ou d'augmenter temporairement le temps de travail (et oui, malheureusement ...), ceci afin d'éviter de créer des tensions entre frontaliers et résidents.

Un bémol au sujet de votre billet toutefois, je ne vois pour ma part aucun lien entre cette décision de Von Roll et la prétendue arrogance suisse à propos des négociations sur l'extension des bilatérales, tant il est vrai que ces dernières concernent d'autres domaines économiques sans aucun lien avec les salaires versés aux frontaliers.

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 12/07/2011

Quoi qu'il en soit, les frontaliers sont toujours mieux qu'en France. Alors pour ceux à qui celà ne convient pas, des places chez PSA sont toujours vacantes.

Écrit par : Nico | 13/07/2011

"Quoi qu'il en soit, les frontaliers sont toujours mieux qu'en France", dès que l'on commence à entrer dans le débat il y a toujours un intellectuel pour nous débiter des arguments navrants.

Nico si t'as pas mieux a dire ferme ta g....

Écrit par : Cyril | 19/07/2011

1. Cette remarque n'a rien d'intellectuelle.
2. Elle est très pertinente.

Écrit par : Nico | 19/07/2011

Les commentaires sont fermés.