16/07/2012

Lake Parade : version enfants

J'ai pris note avec consternation qu'il y avait eu une Lake Parde consacrée aux jeunes, voire aux très jeunes enfants. A croire qu'il faille absolument donner à ces petits d'humains en devenir les moyens de savoir trop tôt que "faire la fête" consisitait à se trémousser sur un char au son d'une musique qui sans doute est l'élément le plus acceptable d'un tel "spectacle".

Quand on voit les abus éthyliques et le travail de la police et des samaritains pour faire face à cette débauche d'alcool, il importe de s'interroger sur la finalité d'une telle manifestation. Si "s'amuser" c'est cela, je conseillerais volontiers aux jeunes tentés par cette triste réalité de s'imposer une réflexion avant de s'y jeter dedans à toute vapeur d'alcool.

On pourra bien sûr m'objecter que seuls quelques individus immatures arrivent aux urgences. Il n'empêche qu'ils sont chaque année un peu plus nombreux à un point tel que les autorités commencent à s'en émouvoir.

Il est temps. A moins que l'on souhaite voir les fêtes finir dans des costumes en sapin.

Commentaires

J'y étais pas, mais j'ai vu sur le site de Haykel "Planete photos" que cette Kids parade s'était bien déroulée avant la Lake Parade des grands. Les gamins ont l'air de s'ennuyer à défiler dans des chars. Les organisateurs ne sont pas stupides, car cette Kids parade est le moyen de dénicher de nouveaux sponsors et d'argumenter auprès des autoritéy que cette Lake et Kids parade sont des manifestations familiales et bon enfants.... En gros comment donner du poids à une parade frivole et moralement incorrecte.

Écrit par : Riro | 16/07/2012

il leur manque une roue aux parents ,ils ont manqué sérieusement de fessées,celle-ci n'ayant jamais tué quique ce soit.Ou comment abrutir les enfants de bruits alors qu'ils sont déjà constamment stressés toute la semaine .On a des camps spéciaux nudistes respectons ce droit à l'intimité aux enfants.Ensuite on s'étonne que l'Etat veuille de plus en plus imposer sa loi même dans l'éducation des enfants.Ces parents sont immatures ils ne savent pas les risques qu'ils encourent eux en premier et font courir à d'autres parents plus soucieux de protéger leur sphère familiale et leurs enfants
notre pays commence vraiment à être déjanté dans tous les sens .on ne peut que constater un manque sérieux de responsabilisation et de personnalité,beaucoup d'adultes parents même âgés de 50 ans foncent têtes baissées dans tout ce qui leur est proposé.L'infomatique aura brisé le cercle de la réflexion de leurs neurones sans doute mais Genève aura du coup conservé son envie de se différencier des autres cantons,coup de frime assurément réussi !

Écrit par : lovsmeralda | 16/07/2012

Si vous avez passé par là-bas par hasard comme moi, vous avez aussi les tampons percés. Quelle superbe initiation des enfants à la musique ou autres manifestations sonores!

Écrit par : Mère-Grand | 16/07/2012

salut à tous, mes Enfants ont été très content de participer à la kid parade. Et leur Maman est très soucieuse de leur santé auditive, entre autre. Ce sont les deux frères à la coupe punk que l'on voit sur la photo. Le principal, c'est qu'ils se sont nourri et enrichi d'une nouvelle aventure, et sont heureux de l'avoir fait. Je vous souhaite plein de bonheur ^_^

Écrit par : papa tarte aux pommes | 17/07/2012

"Et leur Maman est très soucieuse de leur santé auditive, entre autre."
Très bien. Aucune raison de douter de votre bonne foi. Il y a là, comme dans la plupart des autres domaines, des différences de perception et d'opinion, qu'il faut respecter. Personnellement j'ai souffert d'une sensation d'excès sonore presque depuis le début des sonos, alors que je supportais très bien le niveau sonore des orchestres de jazz dont je faisais partie.
C'est donc manifestement en partie un problème personnel, que je reconnais volontiers, même si je persiste à croire qu'il n'y a pas assez de contrôle des niveaux sonores auxquels nous sommes exposés, nos enfants en particulier. Mes enfants se sont plaint à l'occasion du niveau sonore de la musique dont certaines maîtresses accompagnaient des exercices physiques, par exemple. Or il est bien connu que beaucoup d'adultes ont été exposés, lors de certains concerts rock par exemple, à des intensités sonores qui ont eu des effets destructeurs sur leur audition.
Il n'est donc pas étonnant qu'ils infligent, par la suite, des niveaux exagérés à d'autres, et cela en toute bonne foi.

Écrit par : Mère-Grand | 18/07/2012

Les commentaires sont fermés.