30/09/2012

Une Constitution ? Pourquoi faire ?

Nous allons voter pour accepter ou refuser une nouvelle constitution pour Genève. Le matériel de vote et le texte complet nous sont parvenus.

Je ne sais pas encore si j'aurai le courage de lire les 237 articles pour me forger ma propre opinion. Les opposants et les partisans déclarent avec une égale conviction qu'il faut dire non, qu'il faut dire oui ! Allez vous y retrouver.

Ce que je sais, en revanche, c'est d'avoir assisté aux travaux d'une assemblée constituante dont la principale vertu n'a pas été l'échange serein d'idées, mais au contraire une guerre de tranchées partisane dont l'avenir de Genève n'était pas la principale préoccupation. Traurige Genferei.

Le taux de participation à ce vote donnera une bonne indication - quel qu'en sera le résultat - de l'intérêt que les citoyens de Genève portent à un texte que l'on dit pourtant fondamental.

La seule chose dont je suis sûr : je voterai.