10/10/2012

Je penche plutôt pour un non

Je viens de terminer la lecture "in extenso" du projet de nouvelle constitution. Et bien, pour être franc, elle ne casse pas trois pattes à un canard. Prétendre qu'on entre de plain pied dans le 21ème siècle avec "ça" n'émane pratiquement que des constitutants, semble-t-il très satisfaits du texte proposé.

(...) mais qu'est-ce qu'on peut bien lui trouver à la constitution actuelle, pour refuser d'un revers de main le projet de nouvelle constitution ? (...) se demande M. Murat Julian Alder. On y trouve davantage d'audace en 1847 qu'il en manque à celle qui nous est présentée aujourd'hui. Et si l'on se permet de comparer deux textes séparés par plus de 150 ans, c'est sans doute que le plus récent, compte tenu de l'évolution de la société et du monde dans laquelle elle se débat, manque singulièrement de consistance.

Il ne suffit pas de nous proposer une législature de 5 ans, une formation obligatoire jsuqu'à 18 ans et un encouragement à construire des logements pour faire illusion. En n'entre pas dans le 21ème siècle, on reste tout juste dans le 20ème !

Il y a, parmi les 237 articles contenus dans le projet, de nombreux points qui n'intéresseront jamais le législateur. De nombreux articles resteront lettre morte. Parmi ceux-ci, l'art. 166 consacré à  l'accès aux rives du lac et des cours d'eau :

"L'Etat assure un libre accès aux rives du lac et des cours d'eau dans le respect de l'environnement et des intérêts publics et privés prépondérants."

Avec cela, on n'est pas près de se promener à pied de l'OMC à Versoix en longeant les rives du lac ! (Qui définira les intérêts privés prépondérants ? Il eût été utile de mettre " l'Etat assure un libre accès en continu aux rives du lac...)

C'est un point mineur, me direz-vous. Peut-être. Les citoyens aimeraient néanmoins pouvoir se balader le long du lac et se demander pourquoi, à Genève, la politique partisane étroite, l'emporte trop souvent sur l'intérêt général.

Le dogmatisme contre l'arrogance, à moins que cela ne soit le contraire.

 

 

Commentaires

Excellent!

Et il y a plusieurs articles du même tonneau que le 166. Les cons-
tituants prennent les gens pour des crétins.

Écrit par : Johann | 11/10/2012

Les commentaires sont fermés.