17/10/2012

Science ou inconscience ?

Il y a trois jours, un Autrichien de 43 ans - Felix Baumgartner - s'est élancé dans le vide d’une altitude de 39.000 mètres (oui, vous avez bien lu !) pour une chute libre supérieure à 4 minutes et au cours de laquelle il a dépassé le mur du son. Il s’est ensuite posé, avec l’aide de son parachute, dans les environs de Roswell, au Nouveau-Mexique (USA). Inconscience ? Sûrement pas ! L’opération avait été minutieusement préparée pendant 5 ans et l’on peut imaginer que l’évaluation des risques avait été réalisée avec beaucoup de soin. D’où sans doute la réussite. Science ? On peut nourrir quelques doutes à ce sujet.  En effet, il est peu probable que ce saut apporte beaucoup d’éléments nouveaux, que ce soit pour la médecine ou la physique. Aussi bien devrait-on davantage parler de ce saut comme d’un exploit accompli par un homme déterminé et peut-être même obnubilé par son idée de record !

Mais après tout, nous avons besoin de ce genre d’exploit qui permet d’échapper, de temps à autre, au quotidien !  Sur dix personnes, neuf vous diront avoir regardé la vidéo sur YouTube. La dixième est une menteuse...

 

20:34 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bonsoir Michel,

Je suis fan de ce genre d'exploit. Je trouve fantastique de reculer ainsi les limites du possible pour l'humain. Même bien préparé il lui fallait du courage à la tonne, une tête bien faite, un instinct énorme (comment il a réussi à faire cesser sa toupie!).

J'ai entendu une critique disant qu'au fond c'est une opération de pub. C'est vrai. Et pourquoi pas. Le sponsor lui permet un défi inouï, lui il apporte sa réussite à la marque, c'est gagnant gagnant. Et à moins d'être lui-même multimillionnaire il n'aurait pas pu le faire.

Après, la notion d'utilité scientifique me laisse froid. Pas besoin de cette excuse pour faire cela. Pas besoin d'excuse non plus pour monter à mains nues des parois rocheuses presque aussi lisses que du verre. Les défis n'ont pas d'autre justification que de tester sa propre capacité, faire reculer sa peur, dépasser ses limites, gonfler sa propre estime, se confronter pacifiquement.

Bien à vous.

Écrit par : hommelibre | 17/10/2012

Les commentaires sont fermés.