09/05/2013

Yaka et Yfokon, les deux mamelles du MCG

Le dernier "opus" publié par le MCG, intitulé sobrement "Sortons Genève du bourbier" ne devait faire rire personne. Il faut au contraire s'inquiéter des propos malfaisants de cette formation qui, s'ingéniant à hurler qu'il importe de rendre Genève aux Genevois, y va de sa croisade anti-tout, et notamment les frontaliers qui sont aussi nocifs que les "dealers" et les mendiants, sans oublier les détenus, les clandestins, etc.etc.

Les belles promesses rendant les fous joyeux, il n'est pas étonnant qu'un certain nombre de personnes, ne sachant elles-mêmes donner de la voix, donnent la leur au MCG, croyant faire oeuvre d'utilité publique. Yaka et Yfokon sont les maîtres-mots de ce Mouvement. Ils sont les seuls à posséder les solutions ! Votez MCG et vous n'aurez plus de frontaliers, plus de mendiants, plus de clandestins, plus de dealers, plus rien quoi !

Mais malheureusement, aligner des arguments cohérents et cartésiens contre les "solutions" proposées par cette formation qui ne fait pas de politique mais essaie tout pour s'emparer du pouvoir, ne sert à rien. Le MCG mise sur des éléments émotionnels tels que la peur, la haine, le rejet et pourquoi pas le mensonge pour arriver à faire main basse sur Genève.

Yaka et Yfokon donc. Mais sans un mot sur les moyens financiers et humains pour y parvenir. Bien sûr les Genevois diront ce qu'ils veulent en automne prochain : l'Eden MCG ou le Bourbier.

Mais si "sortir Genève du bourbier" nous conduit à nous mettre dans la me..., qu'aura t-on gagné ?

Commentaires

il suffit de demander de l'aide à Yakari,peut-être que le bourbier de goue dégoulinante comme celle de la Boboisation sera atténuée ,qui sait!

Écrit par : lovsmeralda | 10/05/2013

Si les idées du MCG ne vous conviennent pas que faire ? Laisser aller ? Développer la mendicité ? Vider la prison en laissant les voyous, voleurs, agresseurs de vieilles dames, violeurs, etc. dehors ? Subventionner les dealers ? Moi, je trouve que le slogan de Mélanchon (Coup de balais) doit être repris par celles et ceux qui désirent rendre Genève fréquentable, propre, sûr, accueillant et, surtout revenir au temps de l'honnêteté politique qui semble très très loin.

Écrit par : Justine Tittgout | 10/05/2013

le problème du MCG c'est qu'ils apportent de mauvaise réponses à de vrai problèmes (création des bouchons par la ville, mendicité, chômage, manque de logements est)

c'est donc autres autres partis d'y apporter les bonnes réponses, car pour l'instant ils sont au mieux inaudible, au pire à côté des préoccupations de la population.

Écrit par : Milpa Bagen | 10/05/2013

Les commentaires sont fermés.