21/05/2013

La modération des blogs équivaut-elle à une censure ?

Il n'est sans doute pas indispensable que les blogs publient toutes les insanités et autres propos orduriers qui s'y déversent parfois sans aucune retenue. Surtout lorsqu'ils ne sont pas signés ou cachés derrière un pseudo.

 

Cela dit, on ne peut s'empêcher de penser que certains blogueurs confondent modération et censure, ne laissant passer que ce qui amène de l'eau à leur moulin.

 

J'en ai fait l'expérience avec un bref commentaire déposé sur le blog de M. Edouard Cuendet le 17 mai et qui, pour l'instant, n'a pas franchi les barrières de la modération. Il s'agissait des agissements de M. Antoine Vielliard dans le cadre de son mandat au conseil des HUG. Apparemment, M. Vielliard serait un vilain petit canard et devrait être vertement remis à l'ordre. Il crache trop fort dans la soupe, semble-t-il !

Je me suis permis d'envoyer le texte qui suit et qui, à ce jour, reste introuvable sur le blog de M. Cuendet :

 

Est-ce parce que cet homme est français que vous considérez sa présence comme insupportable ou parce que ses propos reflètent une certaine réalité ? Ou peut-être les deux ?

Je ne savais pas que la présence de M. Vielliard au Conseil des HUG était due à un simple tolérance. Le fait du prince en quelque sorte !

Il est vrai que les poux que l'on cherche dans la tête de M. Pagani - dont la conduite n'a pas forcément été exemplaire, j'en conviens - donne une idée assez claire de ce qu'il est inconvenant de faire face aux notables.

Il sied aux "pièces rapportées" d'être alignées couvertes.

 

 

Si M. Cuendet n'aime pas les commentaires, il faut qu'il le dise clairement et le signale aux lecteurs.

 

18:37 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.