La France a gagné (suite)...

Imprimer

 

Capture genevois.JPG

Je reçois ce jour une courageuse lettre anonyme à mon adresse professionnelle à la suite du billet ci-dessus je suppose.

La missive - j'emploie ce terme par politesse - s'en prend de manière grossière à moi. Je ne vais donc pas épiloguer et traiter la lettre comme elle le mérite : par le mépris.

Je disais que le tout, évidemment, n'était pas signé. En revanche l'auteur a eu la bonté de laisser sa photographie que je vous laisse découvrir !

Il se reconnaîtra.

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • Bien dommage ce genre de choses.
    Avec mon amitié, Michel.

  • Je le déplore vivement moi aussi !

    Cordialement !

Les commentaires sont fermés.