09/06/2014

Petit abécédaire. Aujourd'hui l comme langue

Je le confesse : j'aime suivre les rencontre de tennis. A la télévision car, me semble-t-il - c'est de là que la vision du terrain est la meilleure. L'ambiance, évidemment, n'y est pas complète. Mais il faut savoir choisir. Remarquez qu'il doit bien y avoir quelques privilégiés qui peuvent s'offrir les deux, mais avec l'inconvénient de se retrouver - peut-être - avec un petit torticolis  selon la durée de la partie.

Les plus critiques diront qu'on pourrait, bien sûr, se passer des commentaires des journalistes car il n'apportent rien sinon du bruit supplémentaire que certaines et certains tenniswomen/men provoquent avec leur ahanements. Avez-vous entendu Maria Sharapova ou Rafael Nadal. Non ? Alors vous aviez déjà coupé le son de votre téléviseur.

Mais il y a plus fort ! Depuis quelque temps, le vocabulaire tennistique s'est enrichi d'au moins deux nouveaux vocables utilisés à qui mieux mieux (l'attrait de la nouveauté ?) par les commentateurs sportifs spécialisés dans le tennis, l'anglais et les néologismes. Comme moi, vous aurez remarqué les mots très révélateurs du nouveau français : Breaker et son dérivé et contraire débreaker. Personnellement je proposerais volontiers bréquer et débréquer, mais pour le second sa proximité avec débloquer pourrait paraître suspecte...

En fin de compte, je pense aller rétablir le son de mon téléviseur et me laisser bercer, voire séduire par les doux ahans de Sharapova. Et en plus avec l'accent russe, c'est tellement plus beau que les "debreaker" de Marc Rosset quand il se lâche avec son accent du bout du lac. Mais après tout respect lui soit rendu : il est champion olympique et nous avons tous un accent quelque part.

Ahan !

Jeu, set et match

Commentaires

:-)

Je me contenterais aussi de la belle Maria, le Marc du bout du lac me gonflant un peu/beaucoup les oreilles. Je cherche encore l'intérêt de ses commentaires. S'il continue, je pense couper le son. Mais alors, je n'entendrai plus Maria. Quel dilemme...
:-D

Écrit par : hommelibre | 09/06/2014

Les commentaires sont fermés.