La colère est mauvaise conseillère...

Imprimer

Ainsi donc le ministre israélien des affaires étrangères a cru bon d'affirmer haut et fort à sa collègue suédoise que les relations entre Israël et les Palestiniens sont beaucoup plus compliquées que le montage d'un meuble Ikea.

 Je ne suis pas un spécialiste des affaires du Proche Orient, mais je crois pouvoir affirmer que le ministre israélien n'a probablement jamais été aux prises avec les instructions de montage d'un meuble Ikea... 

Ira furor brevis est !

Lien permanent Catégories : Politique 1 commentaire

Commentaires

  • Sous le coup de la colère, on peut vraiment réagir de la façon la plus stupide qui soit.

Les commentaires sont fermés.