17/06/2015

Imagine...

En Corse, Les institutrices qui ont cru bon de faire chanter des enfants en corse, en français, en anglais et aussi en arabe n'ont pas imaginé une seconde que leur initiative allait provoquer la colère de certains parents. Le français, en Corse, ça se conçoit. L'anglais tout autant, le corse évidemment et l'espagnol pourquoi pas ! Mais l'arabe, franchement, de quel droit ? Ca mérite bien quelques tags haineux et des menaces de mort envers le personnel enseignant. La justice s'en mêle, ce qui est bien la moindre des choses.

Ainsi donc la France défile sur les avenues de Paris à la suite du massacre de Charlie Hebdo, toute certaine qu'elle est que l'islam est responsable de la tuerie. Mais comme cela ne suffit pas, il faut dès lors incriminer aussi la langue arabe qui ne peut être que l'idiome de criminels alors même qu'on la parlait avant la naissance du prophète.

Il y a de quoi s'inquiéter sérieusement de la xénophobie. Que des adultes s'attaquent à une manifestation enfantine (annulée depuis les menaces) montret à quel point il faut peu de choses pour allumer ou réactiver des foyers qui puent la pourriture brune.

Tout ça à cause d'un tube de John Lennon - Imagine. Un titre qui aurait pourtant dû permettre aux Corses xénophobes d'imaginer que l'existence pouvait aussi se concevoir avec la langue arabe et toutes les autres.

Il y a trop de gens qui n'imaginent pas. Ils condamnent seulement. Et les enfants la-dedans ?

Commentaires

@Monsieur Sommer on ne peut que donner raison à ceux qui s'insurgent face à tous ces interdits dont les auteurs souffrent sans doute tous d'une déviance nouvelle encore non inscrite dans les livres de médecine
On ne connait que trop cette déviance faite de jouissanse de la part de certains associée à une ou plusieurs vengeances personnelles qui a trouvé exutoire grâce à la maltraitance enfantine
Aussi après avoir entendu l'info sur FR3 je me suis recouchée pour siester en maugréant, mais quel monde de décérébrés mentaux!
Très belle journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 18/06/2015

Je me suis broutée ,je m'en excuse
Il est clair qu'on ne peut qu'approuver ceux qui s'insurgent contre cette déviance nommée* Interdite aigûe * qui trop souvent employée finira par provoquer sur les victimes de ces beaux parleurs ,des maux psycho-organiques qui eux seront inscrits dans les cours universitaires pour futurs étudiants en médecine et dans 20 ans beaucoup se poseront alors la question, mais qu'ont donc tous ces ados qui souffrent de maux dont personne ne connait l'origine
Surtout quand on sait que les mémoires de nos jours et ce de plus en plus dépendent uniquement des nouvelles technologies

Écrit par : lovejoie | 18/06/2015

Je ne dirais pas que c'est de la xénophobie. Plutôt une phobie très ciblée: l'arabe. Les circonstances générales sont ce qu'elles sont. Si les lois et les mentalités en France n'avaient pas verrouillé le débat, je pense qu'il y aurait moins de généralisation, les gens feraient la part des choses. Mais justement, en cachant le débat, on lui a donné bien plus de toxicité.

Écrit par : hommelibre | 18/06/2015

Il aura suffit que je retarde ma sieste pour me mélanger les pinceaux (rire

Écrit par : lovejoie | 18/06/2015

Les commentaires sont fermés.