30/08/2015

Quand on frise le code (bis)

Je ne comprends décidément pas pourquoi certains blogueurs se permettent soit de ne pas ouvrir les commentaires soit de censurer ceux qui ne leur plaisent pas tout en invoquant la liberté d’expression !

Peur d'avoir à argumenter ? Ou incapacité à argumenter ?

M. Laurent Leisi, auteur du blog "résistant citoyen" vient de me censurer parce que j’ai eu le malheur, semble-t-il, de poster le commentaire suivant en complément de son long article relatif à Coudenhove-Kalergi :

"En éliminant d’abord la démocratie, à savoir le pouvoir du peuple, et ensuite le peuple lui-même avec le métissage, les Blancs devaient être remplacés par une race métissée facile à dominer."

Qui voudra bien m'expliquer en quoi une race métissée (sic) serait plus facile à dominer que la race blanche.
En réalité l'affirmation essaie de nous faire croire que le métissage issu du blanc et d'autres couleurs ne peut être à terme que fatal à la couleur blanche.

Il paraît que dans les années trente ce genre de discours a fait fureur. Avec les résultats que l'on sait. 

 

29/08/2015

Quand on frise le code

En parcourant sans but précis les blogs je tombe par hasard sur celui de M. Laurent Leisi, conseiller municipal MCG de la ville de Genève.

Son commentaire et son "copier-coller" consacré à Coudenhove-Kalergi fait frémir. On peut avoir son avis sur l'iimigration dite de masse, on peut vouloir protéger son pays contre les hordes d'émigrés, on peut vouloir mettre les frontaliers dehors parce qu'ils prennent le travail des autochtones, mais a-t-on vraiment le droit d'écrire ou de cautionner ce qui suit :

En ces temps, il est plus que jamais nécessaire de réagir aux mensonges du Système, de réveiller l’esprit de rébellion chez les Européens. Il va falloir mettre sous les yeux de tous que l’intégration [de l’immigration de masse] équivaut à un génocide.

 

 

16/08/2015

L'amère, la mère, la Maire ?...

Ces derniers jours, on lit et on entend des propos relatifs  à Mme Esther Alder, Maire de Genève. Peu importe le contenu car ce n'est, en l'occurrence, pas l'essentiel !

Moi qui ne suis pas un admirateur sans limite de la féminisation des noms de professions et de fonctions je suis conforté dans mon opinion par ce que je lis, mais surtout par ce que j'entends.

Lire, déjà, la Maire, ne me fait pas sauter de joie, mais l'entendre à la radio suivi d'un nom de famille me navre totalement. Essayez, vous verrez : La Maire Esther Alder... Vous entendez ? Personnellement je n'arrive pas à entendre autre chose que "la mère Esther Alder" qui frôle la muflerie sauf peut-être quand on parle de la mère Michel... 

Il suffirait d'un faux pas, d'une maladresse de cette honorable élue pour qu'elle devienne aussitôt l'amère Esther Alder...

15/08/2015

A quoi sert un blog ?

J'ai toujours pensé que les blogs se devaient d'être des lieux d'échange entre personnes partageant ou non les mêmes idées. C'est au fond ce qui permet de faire avancer les débats dans le respect de l'autre, ce qui hélas ! n'est pas toujours le cas...

Mais je m'interroge sur la "valeur" des blogs qui refusent les commentaires pour des raisons souvent peu claires ou jamais expliquées...ce qui permet toutes les interprétations possibles : peur de la "confrontation" des idées ? Manque d'arguments ? Ego démesuré ? Que sais-je encore ?

Il est encore plus étonnant de constater que ce sont souvent des journalistes qui refusent les commentaires. Ne seraient-ils pas sûrs de leurs sources ou, plus simplement, n'aiment-ils pas être contredits ?

Il convient de savoir si un blog est un lieu où l'on pénètre "sur invitation" ou s'il s'agit d'une agora au sein de laquelle chacun est libre de s'exprimer...à condition d'y mettre les formes !