13/03/2016

Intelligence artificielle

"C'est donc fait l'homme... a trouvé son maître. Ce jour tant redouté est arrivé... l'intelligence artificielle nous dépasse...

Question: est-ce que la machine sera à notre service ou à l'inverse allons-nous en être tributaire ?

 Pas clair... car si la machine devient vraiment si intelligente que cela alors pourquoi elle s'encombrerait d'une créature finalement nuisible à son environnement et qui ne semble pas apprendre vraiment avec le temps ... comme l'homme?" (blog de M. X. Comtesse)

 

A moins que la machine soit capable, dans l'avenir, de se reproduire et finalement de faire de l'homme son esclave total, je me demande pourquoi cet homme ne serait pas en mesure, en dernière extrémité, de retirer la prise pour que la machine s'arrête...

Gagner une partie de go avec des algorithmes est une chose, présider les Etat-Unis en est une autre. Quoique !...En voyant Donald Trump, on est en droit de se demander si une machine ne ferait pas mieux l'affaire.

 

Commentaires

"pourquoi elle s'encombrerait d'une créature finalement nuisible à son environnement et qui ne semble pas apprendre vraiment avec le temps ... comme l'homme?"
Attribuer à la "machine" le souci de l'environnement revient à en faire plus ou moins un homme.
Pour interpréter le "plus ou moins" de manière positive, on peut espérer qu'elle ne fabriquera pas des "violeurs" (voir les armées d'hommes lors de leur conquêtes), ni des "terroristes" (voir les hommes, femmes ou enfants envoyés sur des places de marchés munis d'une ceinture explosive), ni des dignitaires religieux (voir les divers exemples historiques qui les montre en train d'organiser des massacres d'incroyants), ni ... je cesse ici l'énumération des merveilleuses qualités dont les hommes ont fait preuve depuis l'aube des temps.

Écrit par : Mère-Grand | 13/03/2016

Excellent article reflétant les questions existentielles et surtout essentielles que tout un chacun devrait se poser

Écrit par : lovejoie | 13/03/2016

Allons plus loin encore, quand verrons-nous la machine faire son entrée dans l'ordre légal de notre Etat de droit ? Quand verrons-nous la machine s'extasier devant une oeuvre picturale, musicale ou architecturale ?
La machine deviendra-t-elle un nouveau marché pour la gastronomie ou le tourisme ?

Il est encore loin le temps où nous verrons la machine glisser son bulletin de vote dans l'urne, et d'ailleurs pour qui voterait-elle ?

Malgré toutes ses folies, l'homme, en tant qu'humain, a encore un peu d'avenir ...

Écrit par : Jean d'Hôtaux | 14/03/2016

"violeurs" [...] "terroristes" [...] dignitaires religieux.

Espérons que les machines seront plus sophistiquées que de certains humains, et ne passeront pas leur temps à jouer comme eux les disques rayés.

Écrit par : Plouf Plouvitch se demande comment les monomanes échappent à l'ennui. | 14/03/2016

Les commentaires sont fermés.