27/03/2016

Basses eaux !

En promenade du côté de Préverenges, je constate ce qui me paraît être un niveau anormalement bas du Léman. De minuscules ports....sans eau, des bancs de sable qui s'étirent comme au bord de l'océan à marée basse. Que se passe-t-il ?

Renseignements pris sur la site de l'Etat de Genève, on y apprend que le niveau du Lac Léman est régulé par le barrage du Seujet. De juin à décembre, le niveau du lac est contenu entre 372,15 et 372,30 m. De mi-mars - mi-avril, il oscille entre 471,60 et 371,75 m. Enfin, toutes les années bissextiles le niveau descend encore de quelques centimètres pour s’établir entre 371,45 et 371,60 m. Mais pour quelles raisons ? Simplement pour permettre de réaliser les travaux nécessaires à l'entretien des installations riveraines.

Les niveaux actuels du Lac Léman résulte d'un accord international passé en 1884 déjà à la suite d'un long conflit entre le canton de Genève, accusé de faire monter le niveau du lac et les cantons de Vaud et du Valais régulièrement victimes de hautes eaux, provoquées notamment par la fonte des neiges. Au fil des décennies les inondations devinrent, semble-t-il, de plus en plus fréquentes. L'affaire fut portée devant le Tribunal fédéral dès 1877 pour finalement se terminer par l'accord de 1884 qui mit définitivement fin au problème.

Tout cela pour dire que selon les endroits, le Léman prend des airs d'océan, mais ses marées sont régulées non par la Lune mais par le barrage su Seujet. C'est moins poétique mais plus efficace !

(on trouve de nombreux sites, notamment Wikipédia, traitant de ce sujet)

 

P3260015.JPGP3260004.JPG

 

 

Commentaires

Un lecteur, sans doute encore plus attentif que d'habitude me fait remarquer mon énorme faute de frappe : il s'agissait évidemment de lire 371,60 m. au lieu de 471,60 m. comme malencontreusement annoncé.
Que ce lecteur qui souhaite conserver l'anonymat soit néanmoins remercié de sa vigilance.

Écrit par : Michel Sommer | 27/03/2016

Bonjour, je me demandais si il n'y avait pas une faute de frappe, je cite "De mi-mars - mi-avril, il oscille entre 471,60 et 371,75 m.". Il y aurait donc une variation de 100 m. ? J'en doute... :-)

Écrit par : Yves | 28/03/2016

Les commentaires sont fermés.