26/04/2016

L’honnêteté ? Ca a eu payé...

Comme la Suisse sait le faire, le Luxembourg le fait également : il cherche des poux dans la tête d'un citoyen qui a cru de son devoir de dénoncer - papiers subtilisés à l'appui - les magouilles (les financiers appellent cela du joli nom d'optimisation fiscale) de grandes sociétés internationales qui s'en donnent à cœur joie de frauder le fisc.

Et bien figurez-vous qu'au Luxembourg, les "lanceurs d'alerte" sont très mal vus. Comme en Suisse. Oui Monsieur. La justice le dit. Il est interdit d'informer les autorités judiciaires sur des pratiques douteuses de l'entreprises qui vous emploie sans passer par la voie hiérarchique. Et vous savez ce qu'elle dit la voie hiérarchique ? En deux mots plutôt que de longs discours : "ferme ta gueule"...ou cherche-toi un job.

Tout le monde considère qu'il est assez écœurant de punir les honnêtes gens, ce à quoi la justice rétorque que ces gens ne sont pas si honnêtes puisqu'ils ont volé des documents. Et voler c'est pas beau. D'ailleurs il y a plein d'avocats et de parlementaires (ce sont généralement les mêmes) pour confirmer : Voler c'est pas beau. Optimiser fiscalement, en revanche, est une preuve d'intelligence et de savoir-faire des capitaines d'industrie. C'est d'ailleurs pour cela que leur sont attribués de gros bonus.

En revanche, je me suis laissé dire qu'en Allemagne certaines autorités achètent des données volées. Et bien, on veut pas de ça chez nous. Il paraît qu'on appelle cette pratique du recel. Certains ministres seraient donc des receleurs. Alors on doit aussi juger les ministres ? Et les condamner ?

Mais alors, que faire ? Laisser les magouilleurs magouiller et les lanceurs d'alerte alerter. Mais pour ces derniers, vaut quand même mieux avoir un bon avocat et un bon coach pour refondre leur CV. Ou peut-être devenir journaliste. Et en une, en caractères gras, dans le chapeau, sur trois colonnes, sera annoncé le temps des grandes lessives.

Et d'ailleurs, ce "chapeau" m'a-t-on dit ne s'appelle plus chapeau. Depuis quelque temps on dit un panama. Oui Monsieur.

Commentaires

Cette hypocrisie écoeurante sévit dans presque tous les pays. Elle punit les petits vols que l'on pourrait qualifier d'honnêtes, puisqu'ils ne cherchent en général qu'à sauvegarder l'intérêt commun, et absout les gros, d'une part parce que les lois en vigueur ne permettent pas de les poursuivre, d'autre part parce que ceux qui en bénéficient sont des amis ... proches ou lointains.

Écrit par : Mère-Grand | 27/04/2016

Les commentaires sont fermés.