10/05/2018

Ah, la barbe...

J'ai eu dans le passé un professeur de physique - Jean Juge, bien connu des alpinistes - qui prétendait que si tous les hommes se laissaient pousser la barbe, notre Terre en ressentirait les effets, à savoir qu'elle tournerait plus vite. n'étant moi-même pas devenu physicien, je ne vais chercher à vous convaincre ni de la véracité ni de l'incohérence de la pensée d'un professeur par ailleurs décédé en 1978 dans la face nord du Cervin, de froid et d'épuisement.

En revanche, à constater le nombre de politiciens qui se laissent - élégamment ? - pousser une barbe de trois jours, je ne sais toujours pas si la Terre tourne plus vite tout comme je m'interroge de savoir si elle tourne mieux.

C'est à se demander s'il existe véritablement une corrélation entre vitesse et qualité. Si c'est le cas, on ne peut qu'encourager tous nos édiles à se laisser pousser non pas une barbe de trois jours, mais plutôt de garder une de ces barbes jamais coupées, mais juste entretenues.

Apparemment ce sera la seule solution pour accélérer la construction d'une traversée de la Rade et de logements à prix abordables à moins que le lobby des raseurs fasse à nouveau des ravages. Allez savoir.

 

15:33 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Bon d'accord, si vous parlez de traversée de la Rade, je vous suis. Mais de grâce, pas celle du lac que nous propose le CE.
http://www.gerer.ch

Écrit par : Pierre Jenni | 10/05/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.